SAINT JUST D'AVRAY   69870

Eglise Saint Just





Nous étions nombreux en ce 15 août pour fêter Marie sur le lieu "des petites chapelles du haut plateau".

Comme chaque année l'association des "Grillons et Cigales" (Non-voyants du col du Pilon- Ronno)

accompagnée par le Père LORDONG participait à ce chapelet.

Ce lieu s’appelle le haut plateau. Il est situé sur la commune de St Just d’Avray.

Bien qu’on dise les petites chapelles, il n’y a pas de petite église, mais simplement 4 monuments en pierre, des oratoires dans lesquels sont déposées les statues de la Sainte Vierge, de Sainte Thérèse de Lisieux, du Sacré-Cœur de Jésus et de Saint Joseph.

Historique :

   Les chapelles de la Sainte Vierge et de Ste Thérèse ont été construites en 1933 par Marie Philomène CORGIER, dit Tatan Mène, elle surveillait les troupeaux. Au calme elle avait aussi le temps de prier (à l’époque la vie religieuse était très importante, on faisait des processions, on se levait tôt pour assister à la messe et on priait très naturellement).

   Aussi un jour afin de mieux prier, Tatan Mène décida de construire un premier oratoire et d’y déposer la statue de la Vierge. Elle s’adressait à Marie en disant Notre Dame du haut plateau. Elle priait aux intentions de sa famille, son village et c’est ainsi qu’en 1939 au début de la 2ème guerre mondiale, elle construisit la chapelle du Sacré Cœur de Jésus. Elle y priait plus particulièrement pour les hommes de sa famille et St Just partis combattre.

   A leur retour, ces soldats (ils sont presque tous revenus) pour remercier d’être encore en vie, ont fait fixer une plaque aves leurs initiales. Autour des autres chapelles il y a aussi des plaques de remerciements que des personnes ont voulu offrir à Marie.

   L’autre chapelle, celle de St Joseph, est plus récente : elle a été construite par une famille priant beaucoup St Joseph.

   En conclusion, il n’y a rien eu d’extraordinaire en ces lieux (pas d’apparitions pas de miracle). C’est simplement un lieu où tout en se promenant, on peut venir Prier.

   Il y a un seul rassemblement de prières ; c’est le jour du 15 Août : les habitants de St Just et des environs ainsi que la famille de Tatan Mène se rassemblent pour prier Marie en récitant le chapelet.

   Tatan Mène est décédé en en 1984 à l’âge de 99 ans.



Messe de la Sainte Cécile - St Just d'Avray - dimanche 21 novembre 2021 à 18h00

Lors de la messe, l'harmonie de St Just d'Avray a pris part à la célébration en jouant plusieurs morceaux.

Bravo et merci à eux.



Fête du JUMELAGE

Dimanche 13 septembre 2020

Derniers messages de Markala :

Le 12 août : « Vous vous inquiétez pour nous autres maliens et vous avez raison. Cela fait deux mois que chaque soir nous nous couchons sans trop savoir ce que le lendemain nous réserve. Nous comptons sur les prières de tous pour que les uns et les autres acceptent de s'asseoir à la même table et de trouver ensemble ce qu'il faut pour sauver ce pauvre pays. »

Quant à « l’instabilité politique, elle coupe le sommeil de tous les maliens ces jours-ci »

 Le 4 septembre : « Actuellement il pleut beaucoup au Mali ; beaucoup de maisons sont tombées, des champs de riz et de mil sont inondés, presque non récupérables ; la météo signale qu'il doit pleuvoir jusqu'en fin septembre ; ces pluies diluviennes qui ne cessent de tomber et ont fait beaucoup de sans-abri (réchauffement climatique) »

 Voir article  "Solidarité-Jumelage"



Messe du 2ème dimanche de Carême ( 8 mars 2020 )   Eveil à la foi   -    St Just d'Avray    -

A l'occasion des 50 ans de mariage de Bernard et Gabrielle GARNIER la messe à été célébrée par le Père Georges GARNIER prêtre ouvrier, accompagné par le diacre Laurent CORGIER (frère et neveu de Bernard).

Jésus est lumière, il nous montre le chemin, c'est le thème qui a été proposé durant cette messe aux petits de l'Eveil à la foi à l'approche de Pâques.  Ils étaient heureux de montrer à l'assemblée leur illustration. Merci à leurs accompagnatrices.


Notre Dame d'AVRAY

“Cette madone à Avray  - Notre Dame de la consolation  – date de 1856 / elle a donc 163 ans.

Elle a été rénovée par une équipe de bénévoles, en 2018 et a été bénie par le père Dussardier, il y a un an, le 27 mai 2018.

 

 Aujourd’hui 30 mai 2019, jour de l’ascension, un chapelet autour des mystères lumineux, a réuni à 15 h une quarantaine de personnes”

(Jean-Paul II, en 2003, avait introduit les mystères lumineux pour le rosaire, qui nous invitent à contempler le mystère du Christ qui est Lumière)



Croix de COMBAGELON

 

 

Il y avait une vingtaine de personnes autour du Père  Kéradec

 

Cette nouvelle croix a été réalisée par une équipe de bénévoles cette année, à l’initiative de Monsieur André Gravillon

(l’ancienne – dont on ne peut se souvenir – se trouvait à l’emplacement de la route actuelle / on n’en a pas de traces)

 

 

 

 

Un verre de l’amitié a été servi à l’issue de cette petite cérémonie fort conviviale